La Peste

La Peste

Camus, Albert

Editorial Gallimard
Colección Blanche
Fecha de edición noviembre 2013 · Edición nº 1

Idioma francés

EAN 9782070212033
332 páginas
Libro


valoración
(0 comentarios)



P.V.P.  25,20 €

Sin ejemplares (se puede encargar)

Resumen del libro

" C'est moi qui remplace la peste ", s'écriait Caligula, l'empereur dément. Bientôt, la " peste brune " déferlait sur l'Europe dans un grand bruit de bottes. France déchirée aux coutures de Somme et de Loire, troupeaux de prisonniers, esclaves voués par millions aux barbelés et aux crématoires, sur le monde symbolique de Melville ou de Daniel Defoe, La Peste éternise ces jours de ténèbres, cette " passion collective " d'une Europe en folie, détournée comme Oran de la mer et de sa mesure. Sans doute la guerre accentue-t-elle la séparation, la maladie, l'insécurité. Mais ne sommes-nous pas toujours plus ou moins séparés, menacés, exilés, rongés comme le fruit par le ver ? Face aux souffrances comme à la mort, à l'ennui des recommencements - Orphée cent fois repris - La Peste recense les conduites, elle nous impose la vision d'un univers sans avenir, ni finalité, un monde de la répétition et de l'étouffante monotonie, où le drame même cesse de paraître dramatique et s'imprègne d'humour macabre, où les hommes se définissent moins par leur démarche, leur langage et leur poids de chair que par leurs silences, leurs secrètes blessures, leurs ombres portées et leurs réactions aux défis de l'existence. La Peste sera donc, au gré des interprétations, la " chronique de la résistance " ou un roman de la permanence, le prolongement de L'Etranger ou " un progrès " sur L'Etranger, le livre des " damnés " et des solitaires ou le manuel du relatif et de la solidarité - en tout cas, une oeuvre pudique et calculée qu'Albert Camus douta parfois de mener à bien au cours de sept années de gestation, de maturation et de rédaction difficiles, entrecoupées de combats du résistant et du journaliste.

Biografía del autor

Albert Camus (1913-1960), novelista, dramaturgo y ensayista, es considerado uno de los grandes pensadores del siglo XX. Fue periodista del Alger Republicain durante su juventud hasta el estallido de la Segunda Guerra Mundial, en la que luchó con la resistencia francesa en el grupo Combat. En 1957 recibió el Premio Nobel de Literatura, y tan solo tres años después falleció en un accidente automovilístico en Villeblerin, Francia.




Pasajes Libros SL ha recibido del Ministerio de cultura y deporte subvenciones para la revalorización cultural y modernización de las librerías.
Pasajes Libros SL ha recibido de la Comunidad de Madrid la ayuda destinada a prestar apoyo económico a las pequeñas y medianas empresas madrileñas afectadas por el COVID-19

Para mejorar la navegación y los servicios que prestamos utilizamos cookies propias y de terceros. Entendemos que si continúa navegando acepta su uso.
Infórmese aquí  aceptar cookies.